Isolation écologique toiture : comment s’y prendre ?

isolation écologique toiture

Au sein d’une maison, 30 % des déperditions de chaleur sont dues à un toit non isolé. Il est donc indispensable de réaliser une isolation écologique toiture. Cela constitue un geste bénéfique à la fois pour l’environnement et pour votre portefeuille. Avantages, matériaux, étapes à suivre ; découvrez ici toutes les informations nécessaires pour isoler écologiquement votre toiture.

Pourquoi opter pour l’isolation écologique toiture ?

L’isolation écologique d’une toiture présente de nombreux avantages. Elle permet :

  • l’élimination des ponts thermiques ;
  • l’amélioration de la performance thermique en acoustique de l’intérieur ;
  • l’augmentation de la résistance de la structure face aux changements climatiques ;
  • la diminution des émissions de CO2 ;
  • l’obtention de crédits d’impôt pour les travaux ;
  • la contribution à la sauvegarde de la planète, car les matériaux utilisés sont 100 % renouvelables ou recyclables ;
  • un confort optimal parce que les matières ne provoquent pas d’irritations des poumons ou de la peau et sont exemptes d’éléments nocifs passagers ;
  • une régulation efficace de l’humidité ;
  • un confort de pose puisque les matériaux sont faciles à utiliser ;
  • l’apport d’une valeur ajoutée au bâtiment et l’augmentation de son prix de location ou de vente.

Quels matériaux utiliser pour isoler écologiquement votre toit ?

Nombreux sont les matériaux que vous pouvez utiliser pour l’isolation écologique toiture. Voici quelques exemples.

La laine de mouton

Exempte de matières irritantes ou nocives, la laine de mouton est un matériau idéal pour l’isolation écologique toiture. Elle offre de nombreux avantages par rapport aux matériaux moins écoresponsables tels que la laine de rocher et l’ouate de cellulose. Elle dispose d’excellentes propriétés régulatrices d‘humidité ou épuratrices. Son prix est compris entre 20 et 25 euros le mètre carré.

La paille de bois

La paille de bois possède de bonnes caractéristiques thermiques qui lui permettent par exemple de stocker une grande quantité de chaleur. Elle est assez simple à appliquer et n’irrite ni les poumons ni la peau. Elle est donc parfaite pour l’isolation écologique de la couverture d’une maison. Elle coûte environ 20 à 25 €/m².

Les flocons en papier (cellulose)

Encore appelés cellulose, les flocons en papier peuvent aussi servir pour isoler écologiquement votre habitation. Ce matériau est conçu avec des papiers journaux récupérés. La cellulose possède un pouvoir d’isolation semblable à celui de la laine de rocher et de l’ouate de verre. Mais elle ne convient pas pour une utilisation en conditions humides. Il faut débourser 14 à 20 €/m — pour s’en procurer.

Le liège

Coûtant entre 30 et 40 €/m², le liège assure une bonne isolation écologique toiture sur les plans acoustique et thermique. Ce matériau 100 % naturel est plus efficace lorsqu’il est en plaque. L’inconvénient est son prix un peu élevé.

Quelles étapes suivre pour réaliser l’isolation écologique de votre toiture ?

On peut isoler écologiquement un toit par l’extérieur avec le procédé du sarking ou par l’intérieur. Dans ce dernier cas, on distingue deux techniques : l’isolation sous-toiture et celle sous rampant. Voici comment procéder avec la méthode sous rampant.

isolation toiturePlus utilisée en cas d’accessibilité aux combles, cette approche consiste à poser l’isolant entre les chevrons de la toiture. En pratique, il s’agit de dénuder le toit par l’intérieur. On vérifie et traite la charpente afin d’éviter les risques d’humidité ou la présence d’insectes xylophages. Le but de ces vérifications nécessaires est d’être certain que le toit est solide et de prévenir tout désagrément ultérieur à l’isolation écologique de la toiture.

Il faut installer un écran sous toiture en dessous des tuiles afin d’empêcher le vent et l’eau de s’infiltrer par la couverture. Ensuite, on installe l’isolant entre les chevrons. Ces derniers représentent des poutres médianes constituant la structure de la charpente. Par la suite, on recouvre le tout avec un pare-vapeur dans le but d’écarter les phénomènes de condensation. Pour finir, on applique une finition en plaques de plâtre.

Faire appel à un professionnel pour l’isolation écologique toiture

Pour l’isolation écologique toiture, l’idéal est de faire appel à un professionnel de l’isolation thermique et des matériaux écologiques. Ainsi, vous vous assurez de la réalisation efficace des ouvrages.

Le temps de pose est réduit et vous aurez la possibilité de bénéficier d’un taux de TVA réduit, d’une réduction d’impôt et d’une prime. En outre, le spécialiste vous donnera des conseils adéquats concernant la technique de pose, les matériaux nécessaires, etc. Demandez alors des devis gratuits à plusieurs entrepreneurs pour comparer les prix.

Conclusion

On conclut que l’isolation écologique toiture se fait à l’aide de matériaux écologiques comme la laine de mouton, le liège, la paille de bois, etc. Elle permet de bénéficier de plusieurs avantages. Vous pouvez vous en charger vous-même, mais l’idéal est de recourir à un professionnel qualifié.