Quels sont les isolants naturels disponibles ?

  • Isolation
  • 5 min read
isolation-rouleau

Une mauvaise isolation d’une habitation peut engendrer de grandes pertes thermiques, et par la suite, faire de votre maison un gouffre financier. Ainsi, une bonne isolation réalisée avec les matériaux adéquats réduira grandement votre consommation d’énergie et vous fera gagner des économies. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types d’isolants pour les habitations : des isolants naturels, minéraux, ou encore des isolants synthétiques. Chaque isolant a ses propres particularités, ses avantages et ses inconvénients. Qu’en est-il donc des isolants naturels ? Nous allons tout vous dévoiler dans cet article.

Les différents types d’isolants naturels

Les isolants naturels, dits aussi bio ou alors écologiques, sont récupérés à partir d’éléments de la nature afin de protéger l’environnement au maximum, avoir un bon impact écologique et d’éviter les produits chimiques et artificiels. On peut en distinguer 3 types selon leur origine. Ce sont :

  • Animale : les plumes, les différentes laines, etc.
  • Végétale : paille, liège, chanvre, etc.
  • Minérale : argile, vermiculite, perlite, etc.

Ces isolants naturels, peu importe leur origine ou leur nature, ont fait leurs preuves à travers le temps, sachant qu’ils ont toujours fait partie des matériaux de construction depuis la nuit des temps. En effet, il y a de cela des siècles, toutes les bâtisses étaient protégées et isolées par les matériaux d’isolation d’origine purement naturelle. Les principaux isolants naturels rencontrés sur les chantiers de ces dernières décennies sont la laine de chanvre, la laine de bois, la laine de mouton, la laine de coton, la ouate de cellulose, le liège expansé, le lin et la paille. Tous ces matériaux présentent des avantages et des inconvénients, la qualité d’un matériau varie en fonction de différents facteurs. Il faut savoir que la laine de chanvre est 100 % recyclable, et cette laine est considérée actuellement comme le meilleur produit isolant naturel.

Les avantages des isolants naturels

En plus de respecter l’environnement et de protéger votre maison, chacun des matériaux isolants cités plus haut présente des avantages, des performances et des particularités que nous allons retrouver ci-dessous :

  • La laine de chanvre : meilleur isolant bio, faite à partir de fibres de chanvre, la laine de chanvre se présente sous forme de panneaux, en rouleaux ou en vrac et est adaptée à l’isolation thermique et parfois phonique. Son prix se situe entre 10 et 20 € le m² ;
  • La laine (ou fibre) de bois : premier isolant écologique, la laine de bois est parfaite pour l’isolation écologique des murs et des toitures et est faite à partir de bois recyclé. Son prix oscille entre 15 et 25 € le m² ;
  • La laine de mouton : reconnue pour son isolation sans faille, la laine de mouton est l’un des premiers isolants utilisés, on l’achète en rouleaux qui ont une épaisseur différente à chaque fois. Son coût est compris entre 20 et 25 € au m² ;
  • La laine de coton : très efficace comme isolant thermique et phonique, c’est l’isolant le plus léger, on en trouve en panneaux, en rouleaux ou en vrac pour remplir les combles, par exemple. Son prix varie entre 5 et 12 €/m² ;
  • La ouate de cellulose : la plus rentable de toutes les méthodes d’isolation, ce matériau écologique est majoritairement utilisé pour l’isolation des combles. La ouate de cellulose coûte environ 20 € le m² ;
  • Le liège expansé : résistant à l’eau, et très bon isolant phonique, le liège est doté d’une très bonne résistance à l’eau et se trouve sous forme de panneaux ou en granulés. Son prix peut aller de 20 à 80 € par m² ;
  • La fibre de lin : à la base une plante cultivée pour ses fibres, le lin est très résistant, on le retrouve parfois couplé à de la laine de chanvre, de mouton ou de coton pour former un produit d’encore meilleure qualité. Ses fibres élastiques font du lin un isolant phonique très performant, il se présente sous forme de panneaux ou en rouleaux et coûte entre 10 et 20 € par m² ;
  • La paille de blé : matériau bien connu excellent pour l’isolation des murs, généralement utilisé pour l’isolation des murs par l’extérieur et qui nécessite une bonne épaisseur pour garantir une isolation thermique de qualité. Son prix est compris entre 5 et 7 € le m².

Les inconvénients des isolants naturels

Le principal inconvénient des isolants naturels est qu’ils ne sont pas totalement naturels. En effet, pour les protéger du feu et de l’humidité, ils nécessitent des traitements avec des produits chimiques même si les quantités sont minimes. Il faut aussi savoir que même s’ils sont efficaces, leur efficacité reste un peu plus faible que les matériaux moins naturels, car certains d’entre eux peuvent se montrer être de moins bons isolants thermique ou phonique. D’autres peuvent nécessiter un suivi rigoureux, car ils risquent de pourrir à cause de l’humidité. Il est aussi à noter que les isolants naturels coûtent plus cher que les autres isolants moins respectueux de la nature. En résumé, si la protection de l’environnement vous tient à cœur et que vous souhaitez construire une maison moderne et dans les règles de l’écologie, vous avez à votre disposition beaucoup de solutions naturelles d’isolation offrant énormément d’avantages écologiques et économiques, isolant parfaitement votre habitation, et vous conférant ainsi un confort physique à l’intérieur de votre maison, mais aussi un confort moral, car vous savez qu’en utilisant ces matériaux écologiques, vous faites un geste de taille pour la planète.