Isolant paille de riz : tout ce qu’il faut savoir

paille de riz

On a généralement tendance à l’oublier, mais la paille de riz est tout à fait capable de servir d’isolant. Considérée jusque-là comme un simple déchet agricole, cette matière inutile possède des propriétés isolantes inégalables grâce auxquelles elle fait des merveilles dans les murs, les planchers et les plafonds. Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur l’isolant paille de riz dans le présent article.

Présentation de l’isolant paille de riz

La paille de riz est un résidu agricole fibreux qui provient de la récolte de la plante céréalière de riz. Cette matière première végétale équivaut à la tige qui est un élément totalement inexploitable. Elle est complètement indigeste et fait un très mauvais combustible. Elle est irritante et ne peut non plus servir de litière. Elle ne peut donc pas être utilisée comme nourriture ni pour les animaux ni pour les humains.

Aussi, elle ne se composte pas, car elle ne se décompose pas et provoque la prolifération de champignons. Pour cette raison, ce détritus non valorisant est souvent brûlé chaque année par écobuage. Mais depuis peu, plusieurs entreprises ont trouvé une solution pour donner à ce déchet de la riziculture une nouvelle vie. En pratique, celles-ci utilisent la paille de riz pour produire un isolant biosourcé100 % biodégradable : c’est l’isolant paille de riz.

Les avantages de l’isolation en paille de riz

L’avantage principal de l’isolant paille de riz est la valorisation écologique d’un déchet agricole. Il réduit les émissions de gaz à effet de serre et emmagasine le carbone à l’intérieur des constructions. Aussi, la transformation d’un problème environnemental en isolant permet d’éviter le gaspillage d’autres matières premières à travers la réutilisation d’une matière existante qui était brûlée.

Il assure également une isolation écologique, car la paille de riz possède un bilan en énergie très bas. Celle-ci est donc un isolant très éco-responsable, parfaitement recyclable et extrêmement facile à produire.

isolant paille de rizOutre cela, les panneaux isolants fabriqués avec ce déchet agricole n’ont aucun impact sur la santé. Composés à 92 % de fibres naturelles et produits en France, ils sont bas carbone par excellence, sains, non irritants et procurent un réel confort aux poseurs et aux usagers.

L’isolant paille de riz dispose des mêmes performances thermiques que les autres isolants naturels ou minéraux. Lorsqu’il est appliqué à une bonne épaisseur, il absorbe tous les sons et offre donc une excellente isolation acoustique. En plus, cet isolant innovant en fibres naturelles peut servir aussi bien en construction neuve qu’en rénovation. Enfin, avec ce matériau, vous pouvez bénéficier des aides à la rénovation.

Les inconvénients de l’isolation paille de riz

Malgré tout, vous devez garder à l’esprit que l’isolant paille de riz possède certains défauts. Cette paille est en effet un matériau inflammable. Tout le monde sait qu’à l’instar de toute autre paille, ce déchet de riziculture prend facilement feu. Il est donc nécessaire de l’accompagner d’un parement protecteur et de s’en servir de façon limitée.

Un autre inconvénient de cet isolant est qu’il est un matériau sensible. Il réagit extrêmement mal à l’humidité quand bien même il se décompose lentement grâce à sa forte teneur en silice. Vous devez par conséquent la protéger contre les intempéries.

Isolant paille de riz : comment le fabriquer ?

Après sa récolte en Camargue, la paille de riz est transformée dans des usines françaises, dont l’une des plus connues est installée à Rhône-Alpes (FBT isolation). Une fois le produit sur site, les manufacturiers se chargent de défibrer les tiges pour en faire des panneaux semi-rigides. Ceux-ci sont composés à 92 % de paille de riz dépourvue d’additif.

Pour que les fibres se maintiennent entre elles, les fabricants y ajoutent des liants. Les plaques sont totalement insensibles aux insectes rampants et volants comme les mites, les blattes et les mouches. Aussi, elles sont efficaces contre le bruit, ce qui signifie que la paille de riz est un excellent isolant acoustique.

Comment l’utiliser ?

On peut employer l’isolant paille de riz pour l’isolation des murs intérieurs de son habitation. De plus, on l’utilise pour isoler les rampants d’une toiture. Vu que la mise sur le marché de ce produit est récente, ce dernier aura de la peine à se faire une place, car il faudra qu’il fasse face à une rude concurrence. Après la certification ACERMI et l’avis technique, vous pourrez vous servir de l’isolant paille de riz pour bénéficier des aides suivantes de l’État :

  • Habiter mieux,
  • Les primes CEE (Certificatts d’Économies d’Énergie),
  • Actiuon logement,
  • MaPrimeRenov

Conclusion

L’isolant paille de riz est une matière isolante provenant de la transformation d’un déchet agricole. Il présente aussi bien des avantages que des défauts. Il s’emploie autant sur les toits que sur les murs.