Aller au contenu

Choisir une gaine VMC pour une ventilation optimale de votre habitation

Vous voulez installer un système de ventilation chez vous que ce soit pour économiser l’énergie ou améliorer votre DPE (PEB en Belgique). En plus de l’aspect énergétique, une bonne ventilation élimine l’excès d’humidité, les odeurs et les polluants pour promouvoir une meilleure qualité de l’air intérieur. L’utilisation d’une gaine VMC adaptée (Ventilation Mécanique Contrôlée) assure une ventilation optimale. Dans cet article, nous expliquons comment choisir la bonne gaine VMC, nous explorerons quel est leur rôle des gaines VMC et les différents types de gaines.

En quoi le choix des gaines de VMC est-il important quand on installe une VMC

Le choix des gaines de VMC est important lors de l’installation d’une VMC car il a un impact significatif sur l’efficacité, la performance et la durabilité du système de ventilation. Voici pourquoi vous devez être attentif pour bien choisir une gaine VMC :

  1. Qualité de l’air intérieur : Les gaines de VMC transportent l’air vicié hors du bâtiment et apportent de l’air neuf à l’intérieur. Si les gaines sont mal conçues, mal installées ou mal entretenues, cela peut entraîner une mauvaise qualité de l’air intérieur. La conséquence est un risque sur la santé et le confort des occupants.
  2. Efficacité énergétique : Les gaines de VMC ont un impact sur l’efficacité énergétique du système de ventilation. Des gaines VMC bien isolées et étanches réduisent les pertes de chaleur et les fuites d’air. En découle une amélioration de l’efficacité énergétique de la ventilation. À l’inverse, des gaines mal isolées ou mal dimensionnées entraînent un surplus de consommation d’énergie.
  3. Durabilité : Les gaines de VMC sont soumises à des conditions difficiles :humidité, chaleur et froid. Les gaines de qualité doivent avoir été conçues pour résister à ces conditions.
  4. Bruit : Les gaines de VMC peuvent également avoir un impact sur le niveau sonore du système de ventilation. Des gaines mal dimensionnées ou mal installées peuvent entraîner des vibrations et des bruits indésirables, ce qui peut affecter le confort des occupants.

Présentation du rôle des gaines VMC dans la ventilation

Les gaines VMC sont un composant important du système de ventilation d’une maison. Elles canalisent l’air vicié à l’extérieur et font circuler l’air frais à l’intérieur. Les gaines VMC se connectent aux bouches d’extraction dans les salles de bains, les toilettes, la cuisine et d’autres zones où l’humidité et les polluants tendent à s’accumuler.

Ces gaines assurent un flux d’air régulier et contrôlé, facilitant ainsi l’évacuation des polluants et l’apport d’air frais. Il existe différents types de gaines VMC qui conviennent aux différents besoins.

Quel que soit votre système de ventilation, une ventilation hygroréglable, une ventilation insufflée ou une VMC double flux la bonne gaine aura un impact positif par rapport aux gaines souples premier prix.

Aperçu des différents types de gaines VMC

Les gaines souples non isolées

Elles représentent actuellement plus de 95% des maisons individuelles, car elles sont peu chères et très simples à installer, surtout dans les combles non aménagés. Elles présentent l’inconvénient d’augmenter les pertes de charges : le ventilateur aura plus de difficultés à faire son travail d’aspiration de l’air du logement. Et autre point négatif : elles sont pratiquement impossibles à entretenir car elles peuvent se déchirer et on ne peut pas mettre de brosse à l’intérieur.

Les gaines VMC isolées

Les gaines VMC isolées offrent plusieurs avantages : Elles réduisent les pertes de chaleur et assurent une meilleure efficacité énergétique. Grâce à leur matériau isolant, elles empêchent la condensation à l’intérieur des gaines et donc réduisent le risque de formation de moisissures.

Pour choisir une gaine VMC isolée, prenez en compte plusieurs critères :

  • Le matériau isolant qui doit garantir une isolation optimale.
  • L’épaisseur de l’isolant (une épaisseur plus importante offre une meilleure isolation thermique).
  • La résistance à la compression de la gaine VMC isolée.

Les gaines VMC rigides

Les gaines VMC rigides sont une autre option couramment utilisée dans la ventilation des habitations. Elles offrent une grande stabilité structurelle et permettent de maintenir la forme des conduits, garantissant ainsi un flux d’air constant et régulier.

Lors du choix d’une gaine VMC rigide plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Le diamètre de la gaine doit être adapté à la puissance du système de ventilation et à la taille de l’habitation.
  • Le matériau utilisé pour la fabrication de la gaine doit être résistant à la corrosion pour assurer une durabilité à long terme.
  • D’autres facteurs tels que l’isolation acoustique et l’efficacité énergétique.

Les gaines VMC plates

Les gaines VMC plates sont une option particulièrement adaptée aux espaces restreints où l’installation de gaines standards est difficile. Ces gaines plates peuvent être installées sous les faux plafonds, les planchers et les espaces étroits.

Lors de la sélection d’une gaine VMC plate, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • La longueur, la largeur et l’épaisseur de la gaine doivent être adaptées à l’espace disponible.
  • Que le matériau de la gaine soit résistant à l’humidité et à la compression.

Comment choisir sa gaine VMC en fonction de son habitation et de ses besoins ?

Lors du choix d’une gaine VMC, soyez attentif aux critères spécifiques à votre habitation et à vos besoins. Identifiez le type de ventilation qui conviendrait le mieux à votre habitation, qu’il s’agisse d’une VMC simple flux, double flux ou hygroréglable.

Vous devez choisir le bon diamètre des gaines en fonction de leur emplacement :

  • 125 cm pour les gaines allant de la cuisine au caisson de ventilation,
  • 80 cm pour les autres gaines,
  • 160 cm pour les gaines allant du caisson à la toiture.

Ces diamètres sont valables pour tous les systèmes simples flux hygro-réglables ou auto-réglables et même pour certains types de double flux.

La configuration de votre habitation est aussi à prendre en compte. Si vous avez des espaces restreints ou des contraintes d’installation particulières, les gaines VMC plates sont probablement la meilleure option. Assurez-vous également de choisir la taille de la gaine VMC en fonction de la puissance de votre système de ventilation.

Assurez-vous de respecter les normes et réglementations concernant la ventilation de votre habitation. Au besoin, consultez un professionnel pour obtenir des conseils et une installation optimale de votre système de ventilation.

Conclusion

Bien choisir les gaines VMC assurera une ventilation optimale de votre maison. Le choix des gaines de VMC est crucial pour assurer une bonne qualité de l’air intérieur, une efficacité énergétique optimale, une durabilité accrue et un niveau sonore acceptable du système de ventilation.

Choisir gaine VMC