Maison bioclimatique

Biohome, écohome ou encore maison biologique, voilà des termes qui recouvrent des concepts similaires ou proches. Dans cette page, nous allons classer les maisons bioclimatiques selon les matériaux avec lesquelles elles sont construites.

Vous savez que la maison écologique peut recréer un eco-système pour avoir un impact neutre voire positif sur l’environnement. Mais des définitions moins restrictives existent.

Une maison écologique, définition

Une maison écologique est une maison qui tire profit des ressources naturelles principalement le soleil et le sol. Le respect de l’environnement est au centre des préoccupations aussi bien pendant la construction qu’une fois celle-ci terminée.

En d’autres termes, une maison écologique doit cumuler deux aspects :

  • une conception bioclimatique
  • le respect de l’environnement.

Conception bioclimatique

Une maison au design bioclimatique consiste à profiter des ressources offertes par

Le concept bioclimatique pour la construction de maisons signifie que les ressources renouvelables offertes par notre planète vont être exploitées au maximum :

  • La chaleur du soleil et la chaleur de la terre permettent de faire fonctionner un système de chauffage
  • Les courants d’air vont être mis à profit pour aérer ou refroidir les pièces.

Une maison bioclimatique requiert une perception de la construction différente avec l’accent mis sur les éléments favorisant une faible dépense énergétique et une récupération des ressources naturelles. Voilà quelques caractéristiques d’une maison bioclimatique :

Une orientation mieux étudiée

Le soleil étant notre allié numéro 1, il est primordial que votre terrain soit adapté et que l’orientation de la maison par rapport au sud ait été pensée.

Utiliser l’inertie des matériaux

Capter la chaleur naturelle du soleil n’est pas tout, il faut la conserver. Il faut utiliser des matériaux à inertie thermique, capables de retenir la chaleur pendant le jour et de la libérer la nuit lorsqu’il fait plus froid.

Une couche d’isolation plus importante

Le temps des bâtiments peu ou pas isolés est bien révolu, dorénavant il faut isoler en utilisant une couche de matériau isolant importante, plusieurs dizaines de centimètres.

Penser la ventilation

Générer une ventilation transversale comme méthode de refroidissement de la maison. Dans certains cas, on peut prévoir une cours intérieure pour pouvoir faire de la ventilation transversale dans toutes les pièces de notre maison.

Des matériaux recyclables ou recyclés

Uniquement des matériaux naturels, recyclables et/ou recyclés et ayant peu d’empreinte écologique – et qui requièrent peu d’énergie dans leur production et leur transport sont utilisés.

Ce sont des matériaux naturels qui ne doivent pas contenir de produits chimiques ou de toxines, ne pas altérer les champs magnétiques à l’intérieur de notre maison et devraient aider à obtenir un bon environnement intérieur.

Types de maisons bioclimatiques

Maison écologique en bois

Le bois est un matériau écologique par excellence, polyvalent et qui apporte beaucoup de chaleur à notre maison.

Caractéristiques du bois

  • Un des avantages du bois est qu’il a une capacité hygroscopique et aide à maintenir l’humidité interne désirée de 50%, s’il n’ a pas été traité avec des vernis poreux. En outre, le bois a également une bonne capacité isolante. Bien qu’il doive toujours être combiné avec de l’isolation thermique (à moins que nous ne construisions une maison en rondins), le bois est un matériau qui parvient déjà à nous isoler dans une certaine mesure de l’environnement extérieur.
  • Le deuxième avantage est la chaleur. Le bois apporte de la chaleur à notre maison.
  • Bien qu’il ne s’agisse pas de données techniques qui peuvent être mesurées à l’aide de chiffres, elles peuvent influencer notre mode de vie. Le parquet en bois est un matériau doux qui rend notre marche plus confortable et nos pas, les murs et les planchers en bois contribuent à réguler l’humidité intérieure et la sensation d’être enveloppé dans une maison construite avec un matériau vivant et naturel est quelque chose d’unique et difficile.

 

Assemblage du bois

Le bois peut être assemblé par collage, avec de la boulonnerie et des plaques métalliques ou par emboîtement.

Comme il convient d’éviter les produits non naturels. La colle est proscrite. Nous éviterons donc les joints collés. Il faut privilégier les joints mécaniques.

La facilité est d’utiliser les jointures métalliques. Mais le métal peut  altérer les champs magnétiques de la maison. Grâce aux nouvelles technologies de coupe ou avec des tenons et des mortaises, il est possible d’assembler les différentes pièces de bois de façon tout à fait naturelle par simple emboîtement.

La préfabrication

De plus en plus de constructeurs de maisons préfabriquées ont recours au bois. Ils assemblent en usine ou en atelier les différentes pièces qui sont envoyées, sur le chantier, par colis et numérotées avec un plan de montage précis.
La possibilité de découper dans l’atelier offre une plus grande précision, de sorte qu’il n’ y aura pas de problèmes avec les quincailleries et ferronneries.

Autre avantage de fabrication en usine. Vous pouvez monter les maisons pré dessinées avec des machines à bois sans jamais manquer de marchandises et en étant à l’abri des aléas climatiques. Votre maison sera donc plus rapidement construite.

 

 

Construction de maison de paille

L’idée de construire une maison en paille suscite de plus en plus d’enthousiasme. La possibilité de construire quelque chose de bon marché et simple en utilisant un matériau naturel attire. Il n’existe aucun autre type de construction sur le marché qui recueille autant de valeurs écologiques que la construction de ballotes de paille.

Un jeu d’enfant ?

Le fait de placer des ballots les uns sur les autres pour construire des murs rappellera à beaucoup l’usage de jouets de notre enfance.  L’utilisation des ballots de paille semble beaucoup plus facile et leurs propriétés isolantes sont également évidentes.

Quelles sont les contraintes d’une maison en paille ?

Ne vous fiez pas à l’édification des murs qui peut être rapide. Derrière cet aspect se cachent des tâches telles que :

  • les préparatifs,
  • les fondations,
  • la préparation des ancrages au sol.

L’auto-construction est possible, mais dans la plupart des cas, l’aide de professionnels ou de personnes expérimentées est utile.
Il faut par exemple tenir compte de la réglementation de votre pays ou des permis de construire et autres démarches administratives.

Le permis n’est pas toujours faciles à obtenir car les maisons en paille ne sont pas encore rentrées dans les mœurs et il faut parfois soumettre beaucoup de plans, de documentation.

Les bâtiments avec ballots de paille seront rejetés s’il y a des défauts techniques, des problèmes d’incendie et autres problèmes de sécurité en général.
Il n’est pas facile non plus d’obtenir une couverture auprès des compagnies d’assurance et les projets futurs exigent l’approbation en temps opportun et des conseils de la part des professionnels en ce qui a trait à la conception et aux plans avant le début des travaux.

Quels sont les avantages d’une maison en paille ?

Le prix : Un ballot ne coûte que quelques euros et il ne faut que 2 à 3 ballots selon leur taille pour un mètre carré de mur.

La rapidité de la construction : Une maison en ballots de paille peut être construite en quelques jours. Ce type de construction est conçu pour l’auto-construction.

La facilité : Vous pouvez acheter les matériaux, les poutres et colonnes de bois chez un distributeur local. Soyez attentif à ce que les bois proviennent de forêt gérées en respect de la nature.  Les ballots de paille sont disponibles chez un agriculteur local.

La capacité isolante de la paille d’environ. Le pouvoir isolant d’un ballot équivaut à:

  • 18 cm de polyuréthane
  • 25 cm de laine de verre ou de roche
  • 30 cm de polystyrène expansé
  • 75 cm de bois léger
  • 1080 cm de béton.

Le coût énergétique de la production de la paille est imbattable. La demande d’énergie pour obtenir un ballot de paille est inférieure à celle nécessaire pour fabriquer d’autres isolants de construction.

Construction avec de la boue

La construction avec de la boue est un autre des systèmes qui a été réalisé tout au long de l’histoire de la construction parce que c’est un matériau naturel présent partout dans le monde.

Avec le bois, c’est l’un des matériaux les plus précieux dans le domaine de la bio-construction pour ses caractéristiques respectueuses de l’environnement et de la santé.

Il a une bonne performance face au feu comme matériau incombustible.

Il faut toutefois tenir compte du fait que, étant un mélange naturel d’argile et de limon, sa composition n’est pas toujours uniforme.

Un des points faibles de la boue est qu’elle doit être protégée de la pluie car elle n’est pas étanche. La présence d’eau pourrait altérer ses caractéristiques en tant que matériau et le rendre moins durable.

Il faut également garder à l’esprit que, précisément en raison de sa capacité d’absorption de l’eau, il s’agit d’un matériau hygroscopique, de sorte que l’intérieur de notre maison nous aidera à maintenir l’humidité à un niveau constant et adéquat.