Aller au contenu

L’Isolation sous radier réduit les ponts thermiques

  • Isolation
  • 7 min read

L’isolation sous radier est de plus en plus utilisée pour isoler les sols des maisons. En effet, elle présente de nombreux avantages en termes de confort thermique et d’économies d’énergie. Dans cet article, nous allons définir l’isolation sous radier, expliquer son importance pour les bâtiments résidentiels, présenter les différents matériaux utilisés, détailler les étapes de mise en œuvre et conclure sur l’importance de faire appel à un professionnel pour la réalisation de cette opération.

Qu’est-ce que l’isolation sous radier

L’isolation sous radier est une technique d’isolation thermique des sols de maison qui consiste à placer un isolant entre le sol et la dalle de béton d’un bâtiment. Cette méthode permet de réduire les pertes de chaleur par le sol et d’améliorer le confort thermique des occupants. Elle est particulièrement adaptée aux maisons individuelles et aux bâtiments collectifs.

C’est une solution efficace pour réduire les pertes de chaleur d’un bâtiment. Le sol est responsable d’environ 10 à 15 % des déperditions thermiques d’une maison. En isolant le sol, on réduit ces pertes et on améliore le confort thermique des occupants.

Les matériaux utilisés pour l’isolation sous radier

Il existe plusieurs types d’isolants utilisés pour l’isolation sous radier, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Les principaux isolants utilisés sont le polystyrène expansé (PSE), le polystyrène extrudé (XPS) et les granulats de verre Misapor.

Le polystyrène expansé

Le polystyrène expansé (PSE) est un isolant léger et peu coûteux. Il est facile à mettre en œuvre et offre une bonne résistance thermique. Cependant, il est sensible à l’humidité et à la compression.

Le polystyrène extrudé

Le polystyrène extrudé (XPS) est un isolant plus dense et plus résistant que le PSE. Il offre une meilleure résistance thermique et mécanique, ainsi qu’une meilleure résistance à l’humidité. Cependant, il est plus coûteux que le PSE.

Les granulats de verre Misapor

En rédigeant cet article, nous avons découvert ce produit qui mérite de s’y attarder. Le granulat de verre cellulaire MISAPOR est une solution d’isolation sous fondation radier ou sous dallage performante, durable et écologique, offrant de nombreux avantages pour les maisons individuelles et bâtiments collectifs.

Voici les caractéristiques de l’isolation sous fondation radier ou sous dallage avec MISAPOR :

  • Une isolation thermique efficace, comprenant une couche drainante et une couche anticapillarité pour une protection optimale contre l’humidité.
  • Une construction exempte de ponts thermiques, garantissant une isolation uniforme et continue.
  • La suppression de la fondation de mise hors gel, si elle n’est pas requise sur le plan statique, permettant ainsi une simplification de la construction.
  • Une charge portante élevée, grâce à sa grande résistance à la compression, permettant de supporter les charges lourdes.
  • Une pose facile et rapide, idéale pour les auto-constructeurs.
  • Une solution très intéressante économiquement, offrant un excellent rapport qualité-prix.
  • Un produit non pétrolier et sans COV, respectueux de l’environnement et de la santé.
  • Imputrescible, inerte et durable, offrant une longévité exceptionnelle à la construction.
  • Une empreinte environnementale réduite, avec un impact CO2 4 à 5 fois inférieur à celui d’un isolant traditionnel.

L’isolation sous radier évite les ponts thermiques

Les ponts thermiques sont des zones de faiblesse dans l’isolation d’un bâtiment où la chaleur peut s’échapper plus facilement, entraînant une perte d’énergie et des coûts de chauffage plus élevés. Lorsque l’isolation est placée sous la dalle de béton, elle peut créer des ponts thermiques au niveau des jonctions entre la dalle et les murs, ainsi qu’au niveau des poteaux et des poutres.

pont thermique isolation sol

En revanche, lorsque l’isolation est placée sous le radier, elle forme une couche continue d’isolation entre le sol et la dalle de béton, éliminant ainsi les ponts thermiques. Cela permet de réduire les pertes de chaleur et d’améliorer l’efficacité énergétique globale du bâtiment. De plus, l’isolation sous radier offre une résistance thermique supérieure à celle de l’isolation sous dalle, ce qui se traduit par des économies d’énergie encore plus importantes.

isolation sous radier

Les étapes de mise en œuvre de l’isolation sous radier

La mise en œuvre de l’isolation sous radier nécessite plusieurs étapes :

  1. Préparation du support : avant de poser l’isolant, il est important de préparer le support en nivelant le sol et en assurant un bon drainage.
  2. Pose de l’isolant : l’isolant est posé en une ou plusieurs couches, selon l’épaisseur souhaitée. Les joints entre les plaques d’isolant doivent être soigneusement collés et calfeutrés pour assurer une bonne étanchéité à l’air.
  3. Fixation de l’isolant : l’isolant est fixé au sol à l’aide de chevilles ou de colle, selon le type d’isolant et les recommandations du fabricant.
  4. Protection de l’isolant : une fois l’isolant posé, il est important de le protéger contre les agressions mécaniques et chimiques.

Quelles différences entre isolation sous radier, isolation sous dalle et isolation sous plancher chauffant

L’isolation sous radier, l’isolation sous dalle et l’isolation sous plancher chauffant sont des techniques d’isolation thermique qui visent à réduire les pertes de chaleur d’un bâtiment par le sol. Bien qu’elles présentent des similitudes, elles diffèrent par leur emplacement, leur fonctionnement et leur application.

Isolation sous radier

L’isolation sous radier consiste à isoler la couche de béton qui repose directement sur le sol. Cette technique est utilisée pour les constructions neuves et s’applique généralement aux bâtiments sans sous-sol ni vide sanitaire. L’isolation est placée entre le sol et le radier, ce qui permet de limiter les échanges thermiques entre le sol et le bâtiment. Les matériaux isolants utilisés sont généralement des panneaux de polystyrène expansé (PSE) ou extrudé (XPS).

Isolation sous dalle

L’isolation sous dalle est similaire à l’isolation sous radier, mais elle est utilisée pour les constructions qui disposent d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire. Dans ce cas, l’isolation est placée entre la dalle de béton et le sol du sous-sol ou du vide sanitaire. L’objectif est de réduire les pertes de chaleur par le sol et d’améliorer le confort thermique des pièces situées au-dessus. Les matériaux isolants utilisés sont généralement les mêmes que pour l’isolation sous radier.

Isolation sous plancher chauffant

L’isolation sous plancher chauffant est spécifiquement conçue pour les systèmes de chauffage par le sol. Elle consiste à placer un isolant thermique entre le plancher chauffant et la dalle de béton ou le sol. L’objectif est de limiter les pertes de chaleur vers le bas et d’assurer une meilleure répartition de la chaleur dans la pièce. Les matériaux isolants utilisés sont généralement des panneaux de polystyrène expansé (PSE), de polyuréthane (PUR) ou de mousse phénolique.

A retenir : l’isolation sous radier et l’isolation sous dalle visent à réduire les pertes de chaleur par le sol, tandis que l’isolation sous plancher chauffant est spécifiquement conçue pour optimiser le fonctionnement d’un système de chauffage par le sol. Les matériaux isolants utilisés peuvent être similaires, mais leur emplacement et leur application diffèrent en fonction du type de construction et des besoins en isolation.

Conclusion

L’isolation sous radier est une technique d’isolation thermique efficace pour réduire les pertes de chaleur d’un bâtiment et améliorer le confort thermique des occupants. Elle est particulièrement adaptée aux maisons individuelles et aux bâtiments collectifs. Il existe plusieurs types d’isolants utilisés pour l’isolation sous radier, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. La mise en œuvre de l’isolation sous radier nécessite plusieurs étapes et doit être réalisée par un professionnel pour garantir une bonne qualité d’exécution. Enfin, il est important de se renseigner sur les différentes solutions d’isolation pour choisir celle qui convient le mieux à son bâtiment.