Pourquoi et comment installer une pergola bioclimatique ?

Quand on a le bonheur de posséder une terrasse ou un jardin, on souhaite en profiter pleinement et c’est bien normal. A l’heure actuelle, la tendance est au dedans-dehors et dès les premiers beaux jours on a des envies de nature. La pergola ajoute un espace de vie à l’habitation et permet de filtrer les rayons du soleil aux heures les plus chaudes. Il existe plusieurs types de pergolas, de la plus simple à la plus sophistiquée qui se transforme en pièce à vivre. Cette pergola haut de gamme est la pergola bioclimatique qui intègre les dernières nouveautés en matière de technologie.

Qu’est-ce qu’une pergola bioclimatique ?

La pergola bioclimatique est une pergola à lames orientables. Le toit est composée de lattes qui peuvent être orientées en fonction du degré de soleil que nous souhaitons avoir. Suivant les modèles, ces lames peuvent s’orienter jusqu’à 110°. Fermée, elle est une barrière efficace contre des vents allant jusqu’à 120 km/h grâce au flux d’air qui les empêche de s’engouffrer.

Les avantages de la pergola bioclimatique

pergola-bioclimatiqueTrop chaud ou trop humide, vos activités ne subiront plus jamais les aléas climatiques : Vous avez sûrement connu les moments où vous avez dû recevoir vos invités dans votre salle de séjour alors que chacun se faisait une joie de déjeuner sur la terrasse ou dans le jardin. Vous ne comptez plus les barbecues annulés et les enfants excités qu’il faut gérer dans un espace clos pour cause de pluie.

La pergola bioclimatique vous apporte LA solution pour disposer d’un abri de terrasse. Avec elle vous ne serez plus jamais tributaire de la météo. Dotée de lames orientables pilotées par une télécommande, elle vous protège des intempéries mais elle permet aussi de contrôler la chaleur du soleil grâce à sa ventilation naturelle. Selon votre humeur ou selon la météo, orientez les lamelles en une seconde pour avoir de l’ombre ou plus de soleil.

C’est un brise soleil orientable qui permet de supporter le soleil pendant les saisons les plus chaudes. L’air passe à travers et ventile votre terrasse de manière naturelle grâce aux lamelles qui ne sont pas complètement fermées.

De plus, la pergola bioclimatique a aussi l’avantage de protéger contre la pluie qui est évacuée grâce à un circuit d’évacuation intégré (externe ou interne)  d’eau de pluie dans la pergola. Il est également possible d’ajouter un système de récupération d’eau pour arroser votre jardin.

Où installer une pergola bioclimatique

L’installation d’une pergola bioclimatique à lattes avec sa structure fixe peut être faite sur un mur dans votre maison. Cette dernière implique que le mur doit être en bon état, car une pergola peut généralement varier entre 400 et 500 kilos.

Adossée à la maison, elle régule la température de la pièce attenante et permet ainsi de faire des économies d’énergie : chauffage en hiver, climatisation en été.

Des capteurs pour votre pergola aluminium

Ses capteurs bioclimatiques orientent les lames automatiquement en cas de pluie ou de neige. C’est donc un abri motorisé en aluminium extrudé grâce auquel vous n’avez plus à vous soucier des changements de météo en cours de journée. Cela s’avère particulièrement pratique lorsque vous êtes absent de votre domicile.

Les capteurs permettent, par exemple, de fermer automatiquement les lamelles en cas de pluie ou, au contraire, de les ouvrir en cas de vent. Il y a des options disponibles pour installer un système d’éclairage LED. En plus de la protection contre la pluie, le soleil et la chaleur, la structure en aluminium offre une excellente résistance au vent ! Les mécanismes sont délicats et ne peuvent pas être démontés comme dans une pergola classique.

La pergola peut aussi faire office de Véranda

Contrairement aux autres types de pergolas, à condition de choisir un modèle évolutif, elle peut se transformer en véranda pour devenir une véritable pièce à vivre dont vous profiterez tout au long de l’année. C’est une façon simple d’agrandir votre maison sans faire de gros travaux de maçonnerie.
Si son coût est plus élevé que celui d’une simple pergola et rebute certains acheteurs, au regard de tous les avantages qu’elle apporte, vous auriez tort de vous en priver.

Sa structure en aluminium qui allie sobriété, solidité et esthétique s’intègre parfaitement dans tous les environnements sans alourdir l’aspect de votre maison ou de votre jardin. Elle ne nécessite pas d’entretien et bénéficie d’une longévité par rapport à d’autres matériaux, sans perdre son éclat.

Comment installer une pergola bioclimatique ?

Si vous n’êtes pas un bricoleur émérite, oubliez la pose par vous-même et faites appel à un professionnel, ce qui vous procurera quelques avantages. Outre la garantie décennale, la pose par un professionnel de votre pergola bioclimatique permet de bénéficier des aides de l’État auxquelles vous avez droit. Pas de facture, pas de subvention : même si vous êtes un bricoleur hors pair, l’État ne reconnaît pas vos talents.
La pergola bioclimatique peut être adossée à la façade de votre maison ou auto-portée. Dans ce cas, vous pouvez l’installer en pose libre dans le jardin, à proximité d’une piscine par exemple.

Prix d’une pergola bioclimatique

Plusieurs facteurs peuvent modifier le prix d’une pergola bioclimatique. La taille de la structure, les caractéristiques choisies, le système d’automatisation des lamelles, l’installation… Les prix sont généralement donnés par m2. La taille moyenne d’une pergola bioclimatique est de 25m2 et le prix oscille entre 500€ et 900€ par m2. Le prix final peut aussi varier en fonction des options.

Parce qu’elle permet des économies d’énergie, elle ouvre droit à des aides de l’État. Vous obtiendrez tous les renseignements sur ces aides, en vous adressant à l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) de votre région.
C’est un véritable investissement qui ajoutera de la valeur à votre maison !

Les règles à respecter

Quelles que soient sa hauteur et sa superficie, la pergola fait partie de la catégorie des abris de jardin. Si sa superficie est inférieure à 20m², une simple demande d’autorisation de travaux est à déposer à la mairie de votre commune.
Pour une superficie supérieure à 20m², vous avez besoin d’un permis de construire délivré par la mairie de votre commune. Vous avez 2 ans pour effectuer les travaux. Passé ce délai, il vous faudra faire une nouvelle demande de permis de construire.
Dans les deux cas, si votre habitation se situe à proximité d’une zone protégée (réserve naturelle, monument historique) vous devrez obtenir l’autorisation de l’architecte des bâtiments de France avant d’entreprendre quoi que ce soit.
Il est très important de vous renseigner avant l’installation de votre pergola car le non respect de ces règles vous rend passible d’une amende allant de 1200€ à 300 000€, assortie de la démolition de votre ouvrage, à vos frais bien évidemment.

Image By AgostiniJulien [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], from Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *