Comment fabriquer un composteur de terrasse ?

jardinage

De nos jours, le compostage des déchets organiques est une pratique largement répandue, car il présente de très nombreux avantages. Pendant longtemps, il a été réservé aux propriétaires de jardins. Mais avec le développement des potagers urbains, le composteur de terrasse a vu le jour. Vous avez la possibilité d’en acheter ou d’en fabriquer vous-même. Si vous choisissez cette dernière option, suivez ce guide pour savoir comment procéder.

Pourquoi fabriquer un composteur de terrasse ?

Une bonne partie des déchets que l’homme produit est de type organique et la majorité est compostable. Composter, c’est une manière écologique de revaloriser vos déchets verts. Il s’agit d’un processus de décomposition des déchets organiques par l’action des bactéries spécialisées, des insectes et des vers de terre qui transforment les ordures en engrais pour les plantes.

C’est donc un excellent moyen de concevoir naturellement l’engrais dont vos plantes d’intérieur ont besoin. Aussi, le compostage est pratique et économique. Pour le faire, il faut entreposer les déchets dans un composteur de terrasse si vous comptez mettre votre compost sur la terrasse.

Vous avez le choix entre l’achat direct et la fabrication du contenant. En plus des atouts du compost, fabriquer son propre composteur de terrasse présente de multiples avantages financiers étant donné que vous pouvez le faire avec vos objets usés.

De quoi avez-vous besoin pour la fabrication du composteur ?

Pour fabriquer votre composteur de terrasse, il vous faut :

  • composteur de terrasseun pot de fleurs inutilisé en plastique classique ou en terre cuite et ayant un fond troué ou possédant des trous pour faciliter l’apport d’oxygène ;
  • du terreau ou de la simple terre ;
  • deux soucoupes.

On pose le pot dans une soucoupe afin de recueillir le thé de compost qui représente l’engrais liquide généré par la décomposition des déchets. Ensuite, la seconde soucoupe est posée sur le pot en guise de couvercle. Vous pouvez également vous servir d’une poubelle comme composteur de terrasse après avoir percé son fond. Il est aussi possible de percer les côtés afin que le compost bénéficie d’une bonne aération.

Comment utiliser votre composteur de terrasse ?

Après la fabrication, il est important de savoir comment s’en servir.

Où placer votre composteur de terrasse ?

Mettez votre composteur de terrasse sur votre terrasse dans un endroit à l’ombre. Il doit être placé à l’abri du soleil et de la pluie. Ainsi, vous n’aurez pas de souci de chaleur ni d’humidité excessive. Votre compostage restera inodore et ne vous incommodera pas.

Quels sont les déchets à utiliser ?

Afin que votre compost dégage le moins d’odeurs possible, vous devez privilégier tous les végétaux. Il s’agit entre autres des trognons, légumes, fruits, fromages, pains, fanes, épluchures de légumes verts ou autres, orties, etc.

Il faut éviter de mettre dans votre composteur de terrasse les épluchures d’échalotes, d’oignon, d’ail. Ces derniers dégagent une odeur trop forte. Évidemment, coquilles d’œuf et marcs de café ont leur place dans le contenant. Vous devrez aussi y mettre du papier et/ou du carton mouillés au préalable. Les déchets d’origine animale, les gras de jambon, les os de viande ou les carcasses de poisons sont à éviter, car ils sentiraient très mauvais lors de leur décomposition.

Votre composteur de terrasse ne doit également pas contenir les matériaux pollués, l’absinthe, le gravier, les cailloux, le sable, les journaux-magazines, les coquilles de mollusques, les noyaux, les arêtes. Il en va de même pour les peaux d’agrumes traités et les déchets susceptibles de renfermer des pesticides.

Comment entretenir le composteur ?

Un composteur de terrasse ne demande pas un très grand entretien. Il suffit de le remuer de temps à autre. Cette étape peut paraitre désagréable, car en mélangeant les déchets, vous serez attaqué par une mauvaise odeur à moins que vous ayez troué les parois.

Aussi, vous devez penser à couvrir vos nouvelles épluchures avec une pelletée de terreau ou de terre. Vous n’avez pas besoin d’acheter un terreau hors de prix. Il faut juste vous procurer du terreau moins cher, récupérer de terre ou même un carton sec. Ce dernier ne se décomposera pas, il sert à maintenir l’humidité au sein du compost.

Enfin, vous devez veiller à conserver l’humidité. Pour une bonne dégradation des déchets, il est nécessaire que le compost soit humide sans être détrempé. Voilà pourquoi vous devrez l’arroser par moments.

Conclusion

Vous avez à présent toutes les informations nécessaires pour la fabrication, l’usage et l’entretien du composteur de terrasse.