Brique argile : tout ce qu’il faut savoir sur la fabrication

brique argile

Les briques en argile sont des matériaux de construction largement utilisés dans le domaine du bâtiment. Elles sont employées pour la réalisation de murs en raison de leur résistance mécanique et de leur perméabilité favorisant les échanges thermiques. Longtemps moulée à la main, cette méthode a laissé place à une fabrication industrialisée grâce à la mise en place de nouveaux procédés. Découvrez-les ici !

Brique argile : quels sont les procédés de fabrication ?

Il existe plusieurs modes de façonnage des briques d’argile.

Par extrusion et par pression

La majorité des briques d’argile modernes sont façonnées via la technique d’extrusion. Cette dernière consiste à étirer un boudin d’argile et ensuite à couper en plusieurs modules identiques. Ce mode de fabrication permet notamment de produire les briques monomur et autres types de pierres perforées, alvéolaires et légères.

Il faut noter par ailleurs, la technique par pression. Comme son nom l’indique, la brique argile est pressée mécaniquement dans son moule. Vous obtenez ensuite des modules à relief varié.

Par moulage manuel

Le moulage manuel est un procédé mécanisé. Les finitions sont faites par sablage. Il est appelé manuel pour des raisons historiques de moulage et de mise en œuvre. Autrefois, la pâte d’argile était en effet déposée dans des réceptacles en bois. Elle est ensuite frappée à la main par l’artisan à l’aide d’une plaque.

Quels sont les différents types de brique d’argile ?

La brique argile fait partie des matériaux de construction les plus prisés de nos jours. Elle se décline notamment en de nombreux modèles différents. Il n’est donc pas facile de se retrouver entre les modèles proposés sur le marché. C’est pourquoi il est important de les distinguer les uns des autres.

Les briques cuites

Les briques cuites reçoivent lors de leur processus de cuisson un façonnage particulier pour chaque destination d’ouvrage. De plus, elles sont déclinées en plusieurs dimensions et traitements en surface et en structure. L’architecture étant extrêmement exigeante, les motifs des briques sont larges et nuancés : flammées, vieillies, grenaillées, sablées, etc.

La brique monomur

C’est une brique particulièrement épaisse, idéale pour la construction d’une maison. Dotée de bonnes performances thermiques, elle est aussi solide et très isolante. Sa fabrication nécessite notamment 4 différentes argiles et au moins 15 % d’eau. C’est un matériau écologique, sain et recevant la certification de plusieurs labels de performance thermique. Très isolante, elle permet de réaliser des murs et des constructions solides et élevés. Elle nécessite toutefois un savoir-faire en matière de pose qui est rarement maîtrisé par les maçons.

Les briques crues

Elles sont aussi appelées « adobe » pour désigner des structures combinées de terre d’argile et de paille. Elles sont généralement associées à des matériaux isolants et respirants pour fabriquer des parois à fort potentiel écologique. De plus, leur usage est restrictif et leur application est liée à l’expérimentation dans les habitats ruraux. Légère et solide, une brique argile crue est facile à travailler et résiste très bien aux chocs et dans le temps.

Les briques réfractaires

Les briques réfractaires sont connues pour leur résistance très importante à la chaleur. Elles sont soumises à de fortes températures lors du processus de cuisson. Les argiles utilisées favorisent notamment la vitrification superficielle de la brique. Cela lui confère des propriétés structurelles et thermiques non négligeables. Très isolante, elle est avant tout réservée à des constructions soumises à des températures très élevées. Il s’agit par exemple des barbecues de plein air et les foyers de cheminées.

Construction de bâtiment : quels sont les avantages de la brique argile ?

Les briques d’argiles sont des matériaux de construction qui possèdent de nombreux avantages. En effet, ces derniers sont présentés comme suit :

  • Maison en argileun matériau naturel : contrairement à d’autres briques, la brique argile est écologique et artisanale. Sa production est en effet très peu polluante. D’ailleurs, il s’agit d’un matériau sain et respirant ;
  • une pose facile : monter un mur en briques d’argile est facile et très rapide. De plus, elle est à la portée de n’importe quel bricoleur expérimenté ;
  • une bonne isolation : bien évidemment, la brique argile est naturellement isolante. Elle est notamment associée à des isolants de qualité et offre une maison très agréable à vivre.

Il faut noter aussi qu’il s’agit d’un matériau esthétique. Elle offre en effet un côté naturel et très esthétique à n’importe quelle maison. Elle n’a surtout pas besoin d’un enduit.

Conclusion

En somme, la brique d’argile est très avantageuse d’un point de vue sanitaire. Les qualités respirantes du matériau réduisent en effet l’accumulation des vapeurs d’eau. Aussi, un habitat construit en argile bénéficie d’une protection antibactérienne.