La paille de riz, l’isolant naturel 100 % biodégradable

paille-de-riz

Produit biologique, la paille de riz est l’isolant naturel et écologique qui a le vent en poupe. Elle était jusque-là considérée comme un simple déchet agricole. Mais désormais, cette matière inutile fait merveille dans les plafonds, les planchers et les murs en raison de ses propriétés isolantes inégalables. Elle fournit un confort supplémentaire à l’habitation en été comme en hiver. Retrouvez tous les détails de cet isolant dans cet article.

Qu’est-ce que la paille de riz ?

Depuis ces dernières années, les isolants biologiques et écoresponsables ont pris un incroyable essor. Parmi les plus répandus et les plus employés, on compte la laine de chanvre. Aujourd’hui, la paille de riz rejoint cette liste qui comprend la fibre de bois et la laine de bois. Elle constitue un isolant biosourcé 100 % biodégradable. Mais qu’appelle-t-on paille de riz ?

Il s’agit d’un déchet agricole fibreux provenant de la récolte de la plante céréalière de riz. Elle correspond à la tige qui est une partie complètement inutilisable. Elle ne peut être consommée ni par les animaux ni par les êtres humains. En effet, ce débris non valorisé fait un combustible extrêmement mauvais. Aussi, les bêtes le digèrent très mal et il est médiocre lorsqu’il est transformé en litière.

La paille de riz est dans la majorité des cas brûlée tous les ans afin d’être éliminée. Néanmoins, depuis quelques mois, de nombreuses entreprises ont trouvé une solution dans le but de donner à ce matériau une nouvelle vie. En réalité, celles-ci se servent de la paille de riz pour fabriquer un isolant biosourcé.

Les avantages de l’isolation en paille de riz

L’usage de la paille de riz en guise de matière première participe à la résolution d’un problème environnemental et à la limitation du gaspillage. Convertie en panneaux isolants, cette ressource naturelle gagne une valorisation écologique.

Grâce à cela, la paille de riz utilisée en isolation réduit à la fois l’émission des gaz à effet de serre et stocke le carbone au sein des constructions. Cette transformation correspond à la réglementation thermique 2020 qui encourage l’utilisation des matières naturelles issues du végétal.

Par ailleurs, cet isolant innovant en fibres naturelles possède des performances thermiques équivalentes à celles des autres isolants minéraux ou naturels. Mais, cela dépend de la société qui l’a confectionné. Par exemple, pour le P2R de la collection FBT, chacune des faces de la plaque porte un film microperforé perspirant.

Ainsi, ce panneau isolant fait à base de paille de riz réfléchit 94 % de l’énergie thermique, ce qui permet à ses performances de s’améliorer jusqu’à 50 %. Au-delà de l’isolation thermique, il absorbe tous les sons lorsqu’il est appliqué à une épaisseur convenable.

En outre, cet isolant peut aussi bien être utilisé en rénovation qu’en construction neuve. Formé à 92 % de fibres naturelles et produit en France, il est sain et non irritant pour le confort des usagers et des poseurs. Finalement, il peut vous offrir la chance de bénéficier des aides à la rénovation.

Comment fabrique-t-on l’isolant en paille de riz ?

paille-de-rizRécoltée en Camargue, la paille de riz subit une transformation dans une usine française, dont l’une des plus célèbres est située à Rhône-Alpes (FBT Isolation). Dès que le produit arrive sur site, les fabricants défibrent les tiges dans le but d’en faire des panneaux semi-rigides.

Ces derniers sont constitués à 92 % de paille de riz exempt d’additif. Et pour pouvoir faire maintenir les fibres entre elles, des liants y sont ajoutés. Les plaques sont complètement insensibles aux insectes volants et rampants tels que les mouches, les blattes et les mites. Elles sont également efficaces contre le bruit. La paille de riz est donc un excellent isolant phonique.

Comment utilise-t-on l’isolant en paille de riz ?

L’isolant en paille de riz peut être employé pour isoler les murs intérieurs de votre maison. Il est en outre utilisé lors de l’isolation des rampants d’une toiture. Récemment disponible sur le marché, il devra faire face à une rude concurrence avant de se faire une place. Les demandes d’authentification sont en cours pour la certification ACERMI et pour un avis technique.

Ce produit n’est donc pas encore utilisable pour ceux qui souhaitent profiter des aides de l’État telles que : Action logement, MaPrimeRenov, Habiter Mieux de même que les primes CEE (certificats d’économies d’énergie).

Conclusion

La paille de riz est la tige de la plante céréalière de riz qui est généralement considérée comme déchet agricole et brûlée chaque année. Elle offre de multiples avantages en isolation comme ses performances en insonorisation et calorifugeage. Conçu à partir de ce matériau, l’isolant en paille de riz s’utilise autant sur les murs que sur les toits.